janvier 2013

Même si la météo n’avait rien à envier aux contrées septentrionales, finir l’année dans une mégalopole est assez paradoxal pour un épris de grands espaces. L’occasion de marcher sur les traces de Doisneau et de voir quelques expositions dont celle, magnifique, de Pentti SAMMALLAHTI à la Galerie Camera Obscura.

Mes meilleurs voeux à vous tous, chers lecteurs, pour cette année qui débute à peine.

Notre-Dame de Paris

Tags:
, , , , , ,